Page LEGO POST APO




Les articles
Les images

Intro

Bienvenu sur la page sombre du site ! D'abors, me direz-vous, mais qu'est ce que le "post-apo", ou plus précisement le post-apocalyptique ? Et bien ceci est une branche de la science-fiction visant à décrire ce que serait notre vie après une catastrophe telle qu'elle réduirait à néant notre civilisation et son développement. Ces causes peuvent être multipes : catastrophe climatique majeure, guerre totale et nucléaire, virus, invasion extra-terrestre, prise de contrôle par les machines....Les raisons sont multiples. Bref, un thème qui a fleuri chez les MOCEURS LEGO et qui aujourd'hui a pris une telle ampleur qu'elle devient bien un thème "parallèle" aux thèmes commerciaux de la marque, et que j'ai donc choisi de traiter ici et de m'attaquer, bien que n'étant pas très "moceurs" dans l'âme. Le "vrai" nom de ce thème est APOCALEGO !


En quoi cela consiste précisemment en LEGO ?

Le traitement du thème post-apo en LEGO consiste essentiellement en la création de modèles, de mini-dioramas voir de dioramas complets représentant la vie ou les objets de l'ère Post-Apocalyptique. Cela va de la modification de modèles commerciaux à la création pure, en passant par le "tuning" de mini-figurines, tout ceci bien sûr sans abîmer nos chères briques (on ne parle pas ici de crayonner la tête d'une minifigs !!). Mais tout le blabla c'est bien, voici quelques images de ce qu'on pu réaliser quelques adeptes (merci de me contacter si vous souhaitez que je retire les photos. Ces créations ne m'appartiennent pas et sont justes là à titre d'exemple) :




Mes modèles

Pour le moment, je n'ai pas encore créé de modèles, mais cette page n'est pas là pour rien ! Je compte commencer doucement avec la modification de sets officiels, puis la création pure de petits modèles avant de m'attaquer aux dioramas. Je vous souhaite une bonne consultation !



Scénette. Un Homme marche seul sur une route. Il rencontre un véhicule, apparement des autorités, qui eu un accident. Un coprs gît à l'intérieur.